L’ intraprenariat, passez à la puissance start-up dans votre entreprise

Qu'est ce que'un intrapreneur ?

Les enjeux actuels

Aujourd’hui, seuls 12% des projets initiés sont terminés dans les délais impartis et respectent le budget alloué initialement. Plus de 30% des projets sont abandonnés en cours de réalisation et de nombreuses innovations ou initiatives ne sont pas conformes aux attentes. Des opportunités à fort potentiel ne sont pas exploitées, et pour cause une mauvaise présentation du projet ou une analyse incomplète. Comment favoriser l’émergence de projets innovants dans les entreprises et comment faire pour les mener à bout et améliorer efficacement l’entreprise ?

Quelques définitions

Une notion clé est apparue en 1978 et propose une solution : « l’intrapreneuriat », également écrite « intraprenariat », dont les acteurs majeurs sont les « intrapreneurs ». C’est Ginford Pinchot qui a utilisé ce terme en premier et qui propose la définition suivante dans son livre best-seller « Intrapreneuring: Why You Don’t Have to Leave the Corporation to Become an Entrepreneur » : « l’intrapreneur est quelqu’un qui arrive à transformer une idée innovante en une activité rentable dans une entreprise ». Il a ainsi expliqué de quelles manières les entreprises peuvent rester à la pointe du progrès en favorisant l’innovation dans leur entreprise, et cela auprès de leurs employés en promouvant l’intrapreneuriat.

Jon Katzenbach, quant à lui, dans son livre « Real Change Leaders », qualifie les intrapreneurs de « vrais guides du changement. » En effet, les intrapreneurs sont des employés qui développent des comportements entrepreneuriaux dans leur société afin d’en améliorer l’efficacité ou de développer de nouvelles activités. Ces personnes clés savent déceler des innovations, et en étant accompagnées, elles peuvent les introduire sur le marché et les mettre en œuvre.

L’intraprenariat est un processus d’accompagnement qui permet aux salariés de transformer leurs idées innovantes en une activité rentable pour leur entreprise. Les intrapreneurs ont pour principales qualités la capacité à prendre des risques et à assumer leurs responsabilités, et ils contribuent ainsi à transformer et à faire progresser efficacement les organisations.

Finalement le rôle des intrapreneurs est d’initier des changements dans l’entreprises, pour exploiter au mieux les opportunités du marché, optimiser les logiques et fonctionnements propres à certains métiers ou bien même de réorganiser l’entreprise de manière plus efficace ou de développer une nouvelle activité.

Et plus globalement, le terme d’intrapreneuriat renvoie à toutes les démarches entrepreneuriales innovantes prises par des employés au sein d’une structure existante afin d’en améliorer l’efficacité ou de développer de nouvelles activités.

Intrapreneurship

Intrapreneurship

Pourquoi mettre en place l’intraprenariat ?

L’employé lance un projet innovant qui va totalement dynamiser sa carrière et lui ouvrir de nouvelles perspectives d’évolution. Concrètement, il crée un nouveau produit ou service au sein de son entreprise, en rapport ou non avec son domaine d’activité. Cette dernière joue alors le rôle d’incubateur qui contribue au succès final de l’innovation, technologique ou non. Autour de cet intrapreneur, on observe alors un phénomène de cristallisation et de rassemblement des autres employés, intéressés par cette démarche et désireux de pouvoir mesurer et témoigner de la réussite ou non du projet.

La marque employeur ne peut être que grandie par un tel système d’intraprenariat, et cela, même en cas d’échec. En effet, personne ne viendrait critiquer l’entreprise d’avoir lancé cette initiative et d’avoir donné une telle opportunité d’évolution à ses salariés. Les autres employés soutiennent le porteur de projet, le conseillent et l’épaulent dans sa réussite, et cela crée un véritable engouement dans l’entreprise et en quelques sortes la redynamise.

Comme aujourd’hui l’innovation est l’un des principaux moteurs de croissance, les entreprises ont tout intérêt à adopter une démarche intrapreneuriale, notamment pour :

  • Se démarquer de leurs concurrents en acquérant des avantages différenciants,
  • Limiter le gaspillage de ressources et mettre en valeur leurs employés en écoutant leurs idées et en facilitant leurs prises d’initiatives,
  • Capter les opportunités pour augmenter son efficacité ou développer de nouvelles activités.

 

L’Agence Wedoogift

Adopter l’intrapreunariat, c’est également faire en sorte que ses collaborateurs soient pro activement engagés à la réalisation des objectifs stratégiques de l’entreprise. Un moyen facile et efficace de mettre en place l’intraprenariat dans son entreprise est de faire appel à l’Agence Wedoogift.

L’Agence Wedoogift permet aux entreprises :

– De disposer d’une solution innovante de récompenses pour ses salariés, fondée sur un système de cartes cadeaux numériques, entièrement électroniques et valables chez les principaux partenaires du web;

– De mettre à disposition de vos salariés une plateforme web d’initiatives, qui leur permet de coopter des connaissances, référencer des prospects, répondre à des sondages, participer à des campagnes de tests… mais surtout faire remonter ses idées d’améliorations ! Et en fonction des initiatives, des réalisations et des idées, les salariés sont récompensés;

– De lancer le « Prix de l’Intrapreneur » ouvert à tous ses salariés : lancement du concours ; gestion et sélection des projets proposés ; accompagnement des porteurs de projets dans la mise en valeur, la présentation et l’analyse de leurs innovations ; remise des prix et accompagnement final des primés dans la mise en place et réalisation de leur projet. Sans pour autant lancer de « Prix de l’Intrapreneur » dans votre entreprise, vous pouvez utiliser la plateforme de l’Agence Wedoogift pour utiliser tout le potentiel de vos salariés, leurs réseaux (cooptation, apporteurs d’affaires…) et leurs idées pour améliorer l’efficacité de votre entreprise, mettre en valeur vos salariés et les récompenser.

Liens utiles : Adoptez la cooptation dans votre entreprise, Découvrez 4 services dématérialisés en entreprise, Comment mettre en place une boîte à idées en entreprise ?

 

Services dématérialisés

Découvrez 4 services dématérialisés en entreprise

La dématérialisation permet à la fois de remplacer simplement les supports papiers par des fichiers numériques et de gérer facilement les flux de données de l’entreprise, que ce soit dans le cadre d’échanges en interne avec les salariés de l’entreprise qu’avec des clients, fournisseurs et partenaires.

Qui n’a jamais douté de la sécurité de ses documents, de la taille de son lieu de stockage ou même été à un moment submergé de papiers ? Surtout que la loi nous impose de conserver un nombre conséquent de documents pendant un certain nombre d’années… Ou qui n’a tout simplement pas rêvé d’optimiser la gestion de son entreprise?

Aujourd’hui, entre 5 et 15% du CA d’une entreprise est consacré à la gestion de ses documents papiers… Une solution : la dématérialisation. Que vous soyez une entreprise ou un comité d’entreprise, vous allez forcément être intéressé ! Ce passage au numérique offre des bénéfices immédiats et permet notamment aux entreprises de décharger leurs salariés de tâches qui leur consomment aussi bien du temps que des ressources pour les réaffecter à des tâches à plus forte valeur ajoutée !

Les avantages de la dématérialisation sont nombreux, que soit pour faciliter l’archivage et la sauvegarde des données, optimiser la réactivité et l’efficacité de l’entreprise, réduire les temps de traitement des procédures administratives, générer des économies importantes, garantir la confidentialité et la traçabilité des données, obtenir des statistiques…

1. Facturation en ligne

De nombreuses entreprises se sont lancées sur ce marché en mettant à disposition des plateformes de facturation, permettant de créer vos devis et vos factures en ligne, de les envoyer par mail à vos clients, de suivre votre activité mais aussi de donner un accès libre à votre expert-comptable. Il s’agit donc de la création d’un bureau virtuel centralisant les factures et devis, facilitant leurs transferts, et surtout un meilleur suivi client et fournisseur.

Liens utiles : Mon AE, ma-facturation.com, evoliz.com et Wuro.

2. Fiche de paie dématérialisée

Depuis le 12 mai 2009, le code du travail (article L.3243-2) autorise l’employeur, avec l’accord du salarié concerné, à remettre le bulletin de paie sous forme électronique, dans des conditions de nature à garantir l’intégrité des données. Quelle opportunité pour l’entreprise de réduire ses coûts !

Que ce soit les entreprises, les comités d’entreprise ou les salariés, tout le monde y trouve son compte. L’entreprise bénéficie de la réduction des coûts liés au traitement du bulletin de paie papier (mise sous pli, affranchissement, stockage physique…) et gagne du temps pour se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée, comme le recrutement et le développement de la marque employeur. Le salarié lui possède un accès permanent à sa fiche de paie : le support est durable, accessible partout et sécurisé dans son coffre-fort privé numérique.

Liens utiles : isalaire, Bestpaye, 123p@ie, Francepaye.

3. Formulaire numérique

Les entreprises utilisent fréquemment des formulaires, que ce soit pour évaluer la satisfaction client, pour réaliser des dossiers de candidature, de renseignements, des notes de frais, des contrats, des sondages au sein de l’entreprise… Et la dématérialisation de ces formulaires est aujourd’hui devenue très courante au sein des entreprises. Comme le marché est très prometteur, les acteurs sont nombreux, comme ReadSoft ou encore la toute récente Startup Wizville, qui propose une solution permettant de remplacer les formulaires d’enquête de satisfaction client en point de vente par une solution dématérialisée qui se base sur des QR codes, des smartphones et des tablettes. La solution permet notamment de suivre la satisfaction des clients sur l’ensemble d’un réseau de points de vente en temps réel et de répondre en direct à ses clients.

Liens utiles : ReadSoft, Wizville.

4. Gestion électronique des documents

Enfin, le 4ème service concerne la gestion électronique des documents (GED). Elle regroupe toutes les techniques permettant de gérer les flux de documents qui entrent, sortent ou circulent au sein de l’entreprise, comme la création, l’archivage, le stockage, le classement, l’indexation, la recherche, la restitution, le contrôle… La GED, qui s’inscrit dans un processus métier de travail collaboratif, de capitalisation et d’échanges d’informations, permet donc de rassembler les documents au même endroit, de les rendre accessibles à tous les concernés, à tout moment, et de mettre à jour simplement et rapidement ses documents.

Liens utiles : GED, Smile, Novaxel.

Si vous ne connaissez pas Wedoogift

Wedoogift.com a créé la 1ère carte cadeau numérique, entièrement dématérialisée, utilisable sur tous nos partenaires du web. Wedoogift permet aux entreprises et aux CE d’offrir des cartes cadeaux sans frais et valables sur internet auprès de nombreuses boutiques (Amazon, Décathlon, Cdiscount, …) et cela sans frais supplémentaire pour vous, ni abonnement…. Nous offrons un service unique de cartes cadeaux pour vos bénéficiaires afin qu’ils profitent de leurs avantages. Quoi de mieux qu’une carte électronique pour vos salariés tournés vers l’avenir ?

Notre objectif est de faire disparaître les supports physiques : chèque cadeau en version papier ou carte cadeau en version plastique.

Vous êtes convaincus ? Alors inscrivez-vous dès maintenant et gratuitement ici.

Des recrutements à la hausse pour 2014

Attirer les nouveaux talents est parfois compliqué. Certes la France compte plus de 3 millions de chômeurs mais certaines professions souffrent d’un déficit de candidats pour satisfaire tous les postes ouverts. Nous pensons aux métiers d’ingénieurs (industrie, services, web, télécom) et aux commerciaux. Selon une étude l’APEC du 24 avril 2014, 51% des entreprises vont recruter un cadre d’ici la fin du mois de juin (2ème trimestre) au lieu des 46% à la même époque l’année dernière.

Que pouvons-nous pronostiquer ?

Toujours selon cette étude, les indicateurs laissent penser que les entreprises vont chercher des candidats dans les métiers très orientés dans la technologie et dans le commerce. Les recruteurs vont rechercher un niveau d’opérationnalité assez court et donc des candidats déjà expérimentés. Pour les candidats avec une expérience comprise en 10 ans et 20 ans, cela va créer des réelles tensions entre les potentiels employeurs – et au final un risque sur l’inflation des salaires.

Quelles sont les étapes pour recruter ?

Il va falloir pour commencer bien déterminer votre besoin et les responsabilités que vous souhaitez lui confier. Ensuite, vous devez vous faire connaître auprès des différents acteurs du recrutement. Vous pouvez soit gérer en interne si vous avez un service RH, soit faire appel à un cabinet de recrutement. Il n’y a pas de vérité sur ce sujet, tout dépend de plusieurs variables. On peut en citer quelques unes :
• Votre délai pour recruter
• La tension ou non sur le métier ciblé
• Votre budget dédié au recrutement
• Votre notoriété
• Votre capacité à recruter
• Etc.
Dans tous les cas, vous devrez rédiger une offre qui sera visible, via des sites d’annonces d’emploi (job boards). Nous pouvons en citer quelques uns : monster, apec, cadre emploi, etc.

Séduire les candidats

Un candidat doit être écouté, accompagné et … motivé ! Si vous pensez que faire une proposition d’emploi pour un commercial expérimenté en CDI suffira pour le faire signer, alors vous vous trompez. Il y a un équilibre à trouver avec les attentes du candidat. Et c’est là où vous devez mettre en avant les avantages de votre société. La carte cadeaux Wedoogift y trouve toute sa place. La modernité des outils que vous choisissez de mettre à disposition, la prise en compte des comportements de vos salariés, comme les achats en ligne ! Vous pourrez expliquer que vous mettez à disposition un petit local pour que les salariés reçoivent les colis à leur bureau lorsqu’ils utilisent les cartes cadeaux Wedoogift offertes à Noël ! Ca c’est sympa ! Et lorsque le candidat devra choisir entre ces 24 propositions de CDI, il se souviendra d’une discussion avec vous ! C’est ce genre de détail qui fait la différence lors de recrutement « compliqué ».

Reste à se faire connaître

Lors de rencontres entrepreneurs sur Paris, nous avons rencontré les équipes de WeDoJob à un after work. Nous avons sympathisé car les 2 noms de sociétés sont déjà assez proches. Ensuite, nous parlons de leur service car ils ont une offre innovante : ils décodent les offres d’emploi pour que les candidats puissent avoir un avis éclairé sur les propositions d’emploi. Si un employeur veut améliorer la présentation de sa société ainsi que le poste, alors il pourra faire appel aux 2 fondateurs. Ils l’accompagneront dans son recrutement au travers d’un reportage sur les conditions de travail. Plutôt cool et original !

Participation au Prix La Tribune Jeune Entrepreneur

Le Prix Jeune Entrepreneur

Certes la décision est venue deux jours avant la fin des inscriptions, mais comme le dit le fameux dicton, mieux vaut tard que rester les mains dans les poches.

Alors pourquoi faire un concours entrepreneur ?

Nous nous sommes toujours dit avec les personnes qui nous conseillent, que les concours pour jeunes entrepreneurs n’étaient qu’une perte de temps et qu’il fallait être « connecté » pour avoir une chance d’être sur le podium. Tels les courses hippiques, il y a également un aspect aléatoire qui peut enlever de nombreuses chances d’être à l’arrivée.

Le temps de préparation pour participer à un concours quel qu’il soit nécessite un investissement très fort. Il faut donc calculer le ratio : énergie sur résultat. Mais ce n’est pas tout. En effet, le résultat écarte complètement la notion subjective de la visibilité que peut apporter un concours. Au delà de gagner un prix et de communiquer dessus pour le gagnant, il faut étudier, les retombées médiatiques même en l’absence de podium. C’est pour ça, jusqu’à ce jour, aucun concours nous semblait satisfaisant et nous avons favorisé le développement de nos partenariats et la finalisation de la plateforme. Mais nous ne les avions pas non plus tous étudiés …

Pourquoi le Prix La Tribune Jeune Entrepreneur ?

Les prix sont certes intéressants. Parmi les récompenses accéssibles, nous avons la possibilité pour les lauréats d’avoir un prix de 30 000 de publicité offerte. Ce n’est pas rien quand on connait l’importance du marketing dans notre univers du web. Il y a également l’éventualité de bénéficier de la couverture médiatique de La Tribune – journal qui est lu par de nombreux dirigeants (et donc potentiellement des proscpets).

Après, vu le nombre de dossiers déposés, le pronostique de remporter un prix est assez faible. Il faut donc y consacrer du temps mais sans tomber dans l’excès. Au vendredi soir 07 Mars 19h58, il y avait 268 dossiers répartis sur 7 régions et sur 6 catégories. A la louche une cinquantaine de dossiers pour Paris (pondération plus importante) à 2 jours de la clôture des inscriptions. Peut-etre le double pour tous ceux qui vont déposer à la dernière minute ? Soit environ plus de 100 dossiers. Si nous comptons une pondération plus importante des dossiers de la catégorie Start également (environ 50% ?) cela laisse donne un ratio de 1 contre 50.

Pour peu qu’on écarte les blogs et les entrepreneurs faisant ça de la main gauche, on peut envisager de ramener le pronostique à 1 contre 25. Certes ça fait un peu outsider mais encore une fois le bénéfice de cette opération en terme de retombées médiatique peut en valoir la chandelle.

Nous vous tiendrons informés si Wedoogift est sélectionné par le comité éditorial. Cette sélection aura lieu entre le 17 Mars et le 17 Avril pour chaque région française.

L’étape numéro 3 sera le pitch régional qui se tiendra le 29 Avril 2014 à Paris.

L’étape numéro 4 sera la finale nationale devant des personnalités le 2 Juin toujours à Paris.

Allez nous croisons les doigts et nous comptons sur votre soutien apportant vos likes Facebook pour nous sur :

http://pltje.latribune.fr/candidat/proust-jerome-wedoogift/

Merci !

Le Prix Jeune Entrepreneur