Publié 19 Juil 2019 · Par charles · Incentive

Comment lancer et réussir un challenge commercial interne à l’entreprise ?

Vous souhaitez motiver vos équipes commerciales pour une opération spéciale, pour accélérer les ventes de fin de mois ? Vous voulez lancer un challenge mais vous ne savez pas par quoi commencer ?

Alors foncez et mettez en place un challenge commercial interne !

Il s’agit-là d’un levier important pour vos vendeurs et collaborateurs. Soyez organisé et méthodique, voici pour vous les points clés à suivre :

1. Définir des objectifs commerciaux clairs et savoir les faire comprendre

 

1.1 Intégrer un challenge dans sa stratégie de management commercial

Le challenge doit avoir un but précis et entrer dans une stratégie d’entreprise, souvent mis en place pour :

– motiver votre équipe commerciale
– augmenter les ventes et la productivité (ventes B to b et ou B to c)
– entrer sur un nouveau marché
– augmenter les ventes dans une période creuse de votre activité
– augmenter la relation commerciale avec vos partenaires commerciaux
– augmenter le portefeuille clients et la fidélisation
– réactiver la prospection

Fixer un objectif et une deadline permet de motiver les commerciaux challengés.

 

1.2 Avoir un mode de fonctionnement simple et le détailler

Lorsque vous annoncez le challenge, soyez précis dans vos termes et détaillez les points importants :

– Quel est l’objectif précis à atteindre pour gagner ?
– Quelle est la durée du challenge ?
– Il faut que ces deux éléments soient réalistes sans être impossible pour ne pas perdre la motivation de tout le monde.
– Comment sera calculée la victoire ? Quels seront les indicateurs de score pour les résultats ?

Il faut fixer les règles avant le challenge !

 

2. Fixer un cadre précis et une bonne communication

 

2.1 Quelles sont les conditions de participation ?

– Quelles sont les conditions pour la victoire ? (fonctionnement en équipe, en binôme, temps imparti, peut-on avoir recours à des forces supplétives etc)

– Créer un règlement pour que tout soit bien écrit et spécifié avec une gamification des récompenses pour être précis sur les objectifs.

– Définir les participants et les restrictions éventuelles (ancienneté, déjà gagnant, stagiaire, directeur commercial ou encore que les membres d’une équipe particulière …)

 

2.2 Réussir sa communication interne

Il faut être efficace pour communiquer et que tout le monde ait le même niveau d’information :

– Utiliser tous les supports possibles (mails, affiche, flyers, déco …)
– Organiser une réunion d’information formelle ou informelle
– Envoyer un mail pour informer les commerciaux.
– N’hésitez pas à relancer les participants s’il s’agit d’une longue période (mais préférez une annonce à quelques jours pour que ce soit encore frais dans les esprits).
– Pour l’annonce des résultats : le faire en présence de tout le monde, expliquer les critères, les points attribués et le choix du gagnant.
– Miser sur le qualitatif (une bonne communication prime sur la quantité)

 

3. Choisir les bonnes gratifications et connaître la législation.

 

3.1 Comment savoir quelles récompenses offrir ?

La récompense doit être en adéquation avec l’investissement et le challenge, il faut être cohérent dans le choix de la gratification, (le gagnant ne s’attend ni à une Ferrari ni à une boite de chocolat) à vous de d’évaluer la gratification à offrir.

Plusieurs possibilités :

Créer un Sondage interne avec les commerciaux challengés : cela permet de comprendre les attentes des commerciaux sur le challenge et de choisir la meilleure récompense.

Engager une société qui propose tout clé en main : possibilité de passer par une société tiers qui organise les challenges commerciaux et distribue les gratifications.

Organiser et animer une réunion sur les retours des commerciaux et/ou des prospects

Exemple de récompenses : chèques cadeaux, cadeau d’affaire, prime, dotations, voyage d’affaire, augmentation de la rémunération variable

3.2 Et la fiscalité dans tout ça ?

– Toute gratification interne offerte dans le cadre d’un challenge commercial est considérée comme un avantage en nature et est soumise aux cotisations salariales et patronales

– Bien prévenir les gagnants qu’ils doivent déclarer les gratifications…

 

4. Et après le challenge ?

4.1 Analyser les données brutes chiffrées.

Calculer le chiffres d’affaire réalisé : calculer les coûts et les apports de l’action commerciale pour savoir si le challenge a été rentable et pourrait être fait de nouveau.

Effectuer le ratio dépenses : l’analyse des dépenses vous permettra de calculer la rentabilité du challenge.

– Les ventes sont des indicateurs clés du succès du challenge (si lancement d’un nouveau produit…) : analyser les ventes et calculer si le challenge a été efficace comme vous le souhaitiez.

Analyser l’efficacité commerciale et leurs performances.

 

Exemple : j’ai dépensé 5000€ pour mettre en place mon challenge commercial. Au terme de ce challenge, mes commerciaux ont réussi leurs objectifs et ont permis à mon entreprise d’engendrer 20000€ de bénéfice. L’opération a donc été un succès et est rentable.

 

4.2 Mais aussi les données humaines

– La motivation du personnel, ont-ils trouvé ça intéressant ? Envisager un retour sur l’expérience avec des sondages.

– Seraient-ils prêts à recommencer ? Organiser des challenges ponctuellement si les commerciaux apprécient.

– Les axes d’amélioration pointés par les commerciaux ou par vous.

– Envisager de challenger d’autres membre de votre équipe (équipe marketing, équipe administrative …) proposer des gratifications sur les tâches quotidiennes.

– Le challenge a-t-il réussi à créer un esprit d’équipe (Team building) ?

– L’impact du challenge sur la relation client et l’objectif de les fidéliser a-t-il été atteint ?

 

Exemple : les commerciaux ont acceptés le challenge et l’ont réussi cependant ils préfèrent ne pas renouveler l’expérience, il est donc préférable de ne pas refaire de challenge de suite. Le bien-être des commerciaux est primordial et prime sur les retombées financières.

 

Il est essentiel de penser à la stratégie en amont pour ne pas foncer tête baissée et de ne pas réussir l’organisation au lieu de fêter la réussite du challenge.

Prenez le temps de réfléchir à tous les détails avec les personnes compétentes et ensuite cette animation commerciale fonctionnera toute seule.

 

Pour résumer :

– Définir un objectif clair et savoir le faire comprendre

– Fixer un cadre précis et une bonne communication

– Choisir les bonnes gratifications et connaître la législation

– Et après le challenge ? Analyser les retombées

Pour vous aider, nous avons besoin de connaître votre profil :

Fermer

Je suis...

Je suis déjà utilisateur de Wedoogift

Me connecter