Publié le 01/07/2020 · Par charles · Incentive

Organiser vos challenges incentive et challenges entreprises en 5 étapes

Avez-vous déjà mis en place un programme d’incentive au sein de votre entreprise ? Le principe est simple : motiver vos collaborateurs grâce à une récompense, mais l’organisation n’est pas une mince affaire. Pourquoi mettre en place de tels challenges ? Ils peuvent vous aider à réaliser vos différents objectifs et auront un impact significatif sur votre chiffre d’affaires. Voici les 5 étapes pour organiser des challenges en entreprise.

 

1. Adapter son challenge en fonction de ses besoins

 

Le challenge entreprise doit répondre aux besoins de votre entreprise et aider vos équipes à accomplir vos objectifs. Un challenge peut être mis en place pour vous aider dans différents projets :

– la conquête d’un nouveau marché ;
– une extension de la clientèle ;
– un lancement de produit ;
– un développement à l’international ;
– une augmentation des ventes à différents moments de l’année…

On parle souvent du challenge commercial qui consiste à récompenser votre force de vente lors de l’atteinte des objectifs, afin de les motiver et de les challenger. Mais cela peut aussi être :

– des jeux d’entreprise ;
– des teams building ;
– des challenges sportifs (régates, marathons, rallyes, etc.) ;
– des soirées d’entreprise ou des séminaires ;
– cours de cuisines, dégustations…

Cela permet à vos collaborateurs de développer des hard skills, mais aussi des soft skills, c’est à dire des compétences comportementales qui favorisent le travail en équipe. Ces activités ludiques et professionnelles vous permettent de :

– renforcer la cohésion d’équipe ;
– développer une dynamique de groupe et une intelligence collective ;
– créer un sentiment d’appartenance à l’entreprise ;
– résoudre certaines problématiques comme la gestion du stress au travail…

Après avoir identifié vos besoins et la raison de la mise en place d’un challenge, vous devez élaborer une stratégie et des objectifs adaptés.

 

2. Définir une stratégie et des objectifs à atteindre pertinents

 

La mise en place d’un challenge doit être ancrée dans la stratégie globale de l’entreprise. Cependant, chaque challenge est unique et doit impérativement être personnalisé pour être efficace. Les objectifs vont être différents s’il s’agit de conquête de prospect et du lancement d’un nouveau produit.

Vous devez vous adapter aux personnes ciblées, s’il s’agit de vos équipes commerciales, RH, marketing… et proposer des objectifs qualifiés et/ou quantifiés. N’oubliez pas : vos objectifs doivent promouvoir le dépassement de soi, mais doivent néanmoins être réalisables !

Vous pouvez également choisir de mettre en place des challenges collectifs ou individuels. Prenons l’exemple des équipes commerciales, plusieurs options se présentent :
– récompenser les 5 commerciaux qui ont atteint l’objectif le plus rapidement ;
– récompenser tous les commerciaux qui ont atteint l’objectif dans une limite de temps impartie ;
– récompenser tous vos commerciaux pour l’atteinte d’un objectif commun.

Cette décision dépend de votre stratégie et de vos objectifs. La mise en place d’un challenge collectif peut vous aider à souder les équipes, favoriser une cohésion de groupe, mais le challenge individuel permet parfois à chaque salarié de se dépasser de façon individuelle.

 

3. Bien communiquer sur tous les aspects du challenge

 

Pour que votre challenge soit une réussite, la communication est primordiale. Pour cela, voici les différents aspects à mettre en place :

définir les participants : précisez quelles équipes sont concernées par le challenge ;
fixer un cadre temporel : indiquez une limite de temps afin que vos collaborateurs puissent avoir toutes les cartes en main pour atteindre les objectifs ;
établir des objectifs clairs et compris par tous : chaque participant doit comprendre le but du jeu, le contexte et les objectifs à réaliser.
expliciter les récompenses possibles : afin d’avoir plus d’impact et plus d’engagement, les récompenses doivent être minutieusement choisies, mais aussi communiquées à tous.
faire un suivi du challenge et une remise des prix : afin de maintenir la stimulation de vos collaborateurs, vous devez les tenir au courant de l’avancée du challenge, des autres participants, etc. À l’issue du challenge, vous pouvez récompenser les gagnants de manière officielle.

 

4. Choisir une récompense motivante

 

La récompense est une partie importante de la mise en place d’un challenge. En effet, cet appât du gain va déclencher la motivation de vos collaborateurs à réaliser les objectifs fixés.

Pour cela, vous devez choisir minutieusement les récompenses à offrir en fonction du profil des participants. Cet aspect du challenge n’est pas le plus simple, car vos équipes peuvent être composées de profils complètement différents, qu’il s’agisse de la situation familiale ou tout simplement des goûts de chacun. Les récompenses doivent bien entendu être adaptées à votre budget et au nombre de participants,

Les chèques cadeaux peuvent être la solution la plus universelle et qui garantit de faire plaisir a un maximum de vos collaborateurs. Les gagnants vont pouvoir user de leur dotation à leur guise, ce qui peut éviter la frustration d’un cadeau non adapté.

S’il s’agit de challenges de groupe, vous pouvez miser sur des solutions événementielles :

– organiser un voyage ou un séminaire ;
– mettre en place des activités sportives ;
– organiser une activité de team building, etc.

Il est important de faire une remise des prix, pour marquer la fin du challenge et pour récompenser l’effort collectif. À cette occasion, vous pouvez marquer le coup avec des petits fours, afin de créer un moment convivial.

 

5. Faire un suivi et une analyse du challenge

 

Tout au long du challenge, vous devez faire un suivi de l’avancée des objectifs, sous la forme de points hebdomadaires, ou d’une newsletter par exemple. Vous devez constamment maintenir la motivation et rappeler les enjeux à vos collaborateurs.

À la fin du challenge, Il est bien évidemment important d’étudier le ROI, retour sur investissement, et l’impact que cela a généré au niveau de votre entreprise : boost des ventes, accroissement de nouveaux clients, etc.

Mais il est tout aussi important d’analyser ce qui s’est passé : comprendre s’il y a eu des baisses de performance à certaines périodes, pourquoi certaines personnes ne se sont pas impliquées, etc. L’objectif est de faire le point sur la pertinence et l’efficacité du challenge pour faire mieux par la suite.

 

Les points à retenir :
– Avant toute chose, vous devez définir la raison d’être du challenge et ce qu’il va apporter à votre entreprise : boost des ventes, acquisition de nouveaux clients, lancement d’un nouveau produit, etc.

– Ensuite vous devez définir une stratégie et des objectifs (atteignables) à mettre en place pour motiver les équipes concernées à participer.

– Afin que votre challenge soit une réussite, vous devez communiquer de façon précise sur différents aspects qui le composent : qui participe ? Combien de temps ? Quels sont les objectifs à atteindre ? Quelles sont les récompenses en cas de réussite ?

– Le choix de la récompense est crucial à la réussite du challenge : c’est l’aspect incitatif pour vos collaborateurs. Il est parfois difficile de trouver une récompense qui convient à tous… les chèques cadeaux peuvent être une solution universelle.

– Durant la période du challenge, vous devez faire un suivi personnalisé pour maintenir la participation. À la fin de celui-ci, les gagnants sont désignés et peuvent être récompensés lors d’une remise des prix.

– À l’issue du challenge, il est important d’analyser les retombées grâce au retour sur investissement, mais aussi comprendre ce qui a marché ou non dans la mise en place du challenge.

Telecharger-Livre-Blanc-Incentive

Pour vous aider, nous avons besoin de connaître votre profil :

Fermer

Je suis...

Je suis déjà utilisateur de Wedoogift

Me connecter