Publié 28 Nov 2019 · Par charles · Incentive

Quels sont les types de stimulation externe ? (ODR, Animation, Parrainage, Fidélisation)

Les opérations de stimulation externe en entreprise, ou autrement dit l’incentive externe, sont l’un des moyens préférés des entreprises pour stimuler les ventes et la fidélisation de leurs forces de ventes.

Beaucoup d’entreprises utilisent l’animation commerciale ou encore les challenges commerciaux pour stimuler les équipes de leurs partenaires. Dans cet article, vous trouverez les meilleurs types de stimulation externe pour fédérer et motiver les équipes de vos revendeurs.

 

1. La mise en place d’un challenge de stimulation externe :

 

A – Mettre en place un challenge d’incentive externe :

Les entreprises qui souhaitent augmenter leurs ventes dans leurs réseaux de distribution peuvent utiliser l’incentive externe pour motiver et récompenser les performances de ses apporteurs d’affaires, de ses clients et des équipes de ses collaborateurs.

 

B – Choisir les récompenses adéquates

Les récompenses peuvent être sous forme de chèques cadeaux, de voyages, de billets pour des événements et même des jours de congés ! (spectacles, cinéma, parcs,) Bref, les entreprises ont un vaste choix pour récompenser leurs meilleurs vendeurs, clients ou encore partenaires.

 

Plusieurs options s’offrent à vous :

– Les chèques cadeaux : un des avantages préférés des Français, le chèque cadeau permet d’offrir à vos bénéficiaires le choix sur l’utilisation de ses dotations cadeaux. Depuis peu, il existe même des chèques cadeaux dématérialisés qui permettent une utilisation sur internet et un meilleur suivi des opérations de vos bénéficiaires.
Selon les sommes accordées les chèques cadeaux et titres cadeaux représentent un avantage fiscal.

– Les chèques culture : de même que le chèque cadeau, le chèque culture permet aux bénéficiaires de s’offrir des biens et prestations liés à la culture (livres, spectacle, concert …)

– La carte-cadeau / coffrets cadeaux

– Les cadeaux d’affaires

– Les primes : très populaires les primes ne présentent cependant pas de bénéfices fiscaux contrairement aux titres cadeaux.

– Un voyage d’affaires.

 

À noter : certains prestataires de chèques cadeaux offrent des avantages considérables
le remboursement du perdu périmé sur les chèques cadeaux ;
la dématérialisation des titres-cadeaux ;
des applications mobiles pour l’utilisation des chèques cadeaux à tout moment.
Dotations dépensables au centime près.

 

2. L’animation de réseau de distribution

 

Beaucoup d’entreprises font appel à un réseau de distributeurs pour commercialiser leurs produits mais la gestion peut s’avérer complexe.

L’objectif de l’animation de réseau de distribution est simple : motiver les revendeurs de vos produits afin d’optimiser vos ventes.

Exemple : Une entreprise de luxe vend ses parfums dans des parfumeries, elle souhaite mettre en avant son produit pour les fêtes de Noël. L’entreprise qui vend les parfums décide de proposer un challenge commercial aux vendeurs des parfumeries. Les vendeurs doivent vendre 20 parfums de la marque dans le mois et recevront des chèques cadeaux s’ils y arrivent. Votre image en tant qu’entreprise sera donc mise en avant sans publicité onéreuse.

 

3. Le parrainage client

 

On connaît tous des entreprises qui proposent des opérations de parrainage en échange de promotions, de chèques cadeaux voire de prime. Le but du parrainage client est de gagner de nouveaux clients en impliquant vos clients fidèles. Ce bouche à oreille vous permet d’éviter des frais de publicité et de renforcer la fidélisation de vos clients. Très utilisé par les banques le système de parrainage et très utile pour le lancement de produit.

Exemple : Une banque souhaite augmenter son nombre de clients, elle propose pour cela à ses clients de parrainer des personnes de leur réseau. À chaque ouverture de compte bancaire, la personne qui a parrainé reçoit une dotation sur son compte.

 

4. Les offres de remboursement

 

L’offre de remboursement est une pratique commerciale qui vise à rembourser une partie ou l’intégralité du prix au consommateur lors de l’achat d’un produit. Très répandu parmi les offres promotionnelles sans engagement, il comporte des avantages que ne permet pas la remise immédiate.

Exemple : Un garage souhaite augmenter son chiffre sur la période de décembre, le garage propose donc une offre : pour l’achat de 2 pneus, 1 pneu remboursé ! Le pneu remboursé se fera en ODR. Le garage offre donc un remboursement sur un prochain achat du client. Le client lors de sa prochaine visite aura un pneu gratuit. Cela augmente la fidélité des clients.

 

5. La stimulation des forces de vente

 

La stimulation des forces de vente est souvent synonyme de concours de vente. L’objectif de croissance de l’entreprise passe par la stimulation de ses forces de vente.

Les fournisseurs qui sont généralement partenaires lors des concours font connaître leurs produits mais c’est aussi pour eux un moyen de remercier les vendeurs et de tisser des liens entre les membres du magasin. En effet, avoir un but commun comme remporter un concours renforce l’esprit d’équipe.

Exemple : Une entreprise souhaite augmenter les ventes de ses produits chez l’un de ses revendeurs. Pour cela elle peut organiser des concours commerciaux. En proposant des gratifications en fonction des ventes de ses produits chez les revendeurs, l’entreprise augmente d’un côté la connaissance des produits chez les revendeurs mais également les ventes de ses produits.

 

Les points à retenir :

– Le choix de la stimulation externe doit être en adéquation avec l’objectif de votre campagne.
– Le choix de la récompense doit correspondre aux objectifs de vos campagne d’incentive externe.
– Peu importe le choix de la stimulation externe, cela reste toujours moins onéreux que de faire de la publicité et peut se montrer autant voire plus efficace.

Pour vous aider, nous avons besoin de connaître votre profil :

Fermer

Je suis...

Je suis déjà utilisateur de Wedoogift

Me connecter