Publié le 23/11/2021 · Par sandra · Actualités

Réduction des déchets en entreprise : la bonne résolution 2022

Vous connaissez sûrement la démarche zéro déchet à travers la blogueuse et conférencière Béa Johnson qui réussit l’exploit chaque année de rassembler ses ordures dans un bocal. Bien que la semaine européenne de la réduction des déchets (autrement surnommée SERD) ne nous incite pas à contenir notre poubelle dans un pot de confiture, elle promeut depuis 2006 une consommation raisonnée et durable dans le but de réduire le gaspillage. Que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle, les actions menées durant ces quelques jours sensibilisent sur les bons gestes à adopter au quotidien. Alors comment se déroule l’événement, quelles sont les pratiques engagées chez Wedoogift et surtout que pouvez-vous mettre en place au bureau pour préserver l’environnement ? On vous en dit plus tout de suite !

1. Que se passe-t-il pendant la semaine européenne de la réduction des déchets ? 🇪🇺 

 

Un moment clé pour questionner sa consommation 🔉

 

Ce n’est pas une surprise, on produit de plus en plus de déchets et la tendance n’est pas encore à la baisse. Même si on oublie notre sac poubelle au moment de le jeter chaque semaine, son contenu ne disparaît pas pour autant. Alors que représente notre production de déchets sur l’année ?

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), nos déchets ménagers et assimilés ont doublé en 40 ans pour atteindre le chiffre de 590 kg. Bon, on réalise bien que ça fait un paquet de détritus, mais que représente vraiment ce poids ? Faisons quelques parallèles. Si on rapporte ce chiffre à d’autres objets du quotidien, sachez que 590 kg représente l’équivalent de 86 vélos, de 3 frigos, d’une Citroën 2 CV ou de 11 canapés 3 places. Tout de suite, ça fait réfléchir… 

 

Et mettre en place des solutions 👍

 

 

Pour essayer de faire réduire ce bilan, l’ADEME coordonne une semaine de mobilisation en France pour sensibiliser sur la question. Du 20 au 28 novembre, les animations se multiplient dans les collectivités territoriales, les maisons de retraite, les hôpitaux, les établissements scolaires et les entreprises pour mieux consommer, mieux produire et surtout jeter moins. 

Chez Wedoogift, on se sent concerné par le sujet et on n’est pas les seuls à remarquer qu’il faut faire un effort. Parmi les personnes interrogées par Zero Waste France, 83 % des collaborateurs estiment que la gestion des déchets n’est pas optimale dans leur bureau. Pas étonnant quand on sait qu’on travaille 200 jours en moyenne par an et qu’on produit 120 à 140 kg de déchets sur notre lieu de travail. La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets est d’autant plus importante qu’une enquête réalisée par la société coopérative Riposte Verte en 2017 dévoile que moins d’une organisation sur deux (44 % pour être exact) déclare connaître la réglementation applicable pour l’ensemble de ses déchets.

 

2. La politique RSE pour l’environnement, ça donne quoi chez Wedoogift ? 🌿

 

La responsabilité sociétale des entreprises regroupe l’ensemble des pratiques mises en place pour respecter les enjeux du développement durable que ce soit sur le plan social, environnemental ou économique. Bien sûr, la réduction des déchets rentre dans ces prérogatives. 

 

Connaître ses poubelles pour mieux recycler ♻️

 

On en parlait précédemment, 1⁄4 de notre production de déchets de l’année se fait au bureau, d’où l’importance de les revaloriser. Pour ça, pas de secrets, on s’est tourné vers le recyclage avec deux principaux partenaires : e-dechet d’Ecologic et les joyeux recycleurs. Le premier est un service de gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques, le second favorise le tri sélectif en entreprise en fournissant des poubelles design et colorées et en les collectant ensuite dans les locaux. 

Alors quel est le bilan ? 

– 18 kg de mégots sauvés du trottoir
– 25 000 litres de déchets domestiques recyclés dans la fameuse poubelle jaune ;
– 258 kg de marc de café revalorisés ;
– 14 toners consommés et recyclés.

Et on souhaite faire encore mieux en réduisant de 20 % notre consommation de toner et en passant de 25 kg de papiers utilisés à 5 kg 💪. 

 

La création de Wedoowood 🌲

 

L’activité de nos entreprises n’est pas neutre environnementalement parlant. En 2019, on a voulu connaître à quel point en calculant nos émissions de gaz à effet de serre (GES) sur l’année via le calculateur de la Fondation GoodPlanet spécial entreprise. Le résultat : 190,25 tonnes de CO2. Quand on sait que 2 tonnes de CO2 c’est déjà 10 753 km en avion, 10 363 km en voiture, 13 ordinateurs portables ou 107 jours de chauffage, on n’a pas envie de faire la multiplication…

Vous vous en doutez, on ne pouvait pas en rester là. Alors, on s’est retroussé les manches et on a décidé de mettre en place un projet de compensation de nos émissions par le reboisement. Avec notre partenaire, la pépinière Naudet, on contribue ainsi à des projets de repeuplement des forêts. En 2020, on a planté 3 805 arbres et compensé 100 % de nos émissions de 2019. 

 

La dématérialisation au cœur de notre projet 🎯

 

Ah, notre cheval de bataille, la dématérialisation. On vous en parle souvent parce qu’il s’agit d’un point clé à nos yeux. Les chèques cadeaux et les titres restaurants papiers ont un coût environnemental, en plus de pouvoir être perdus ou volés. Pour sensibiliser nos bénéficiaires, nous affichons toujours ce que représente l’achat d’une carte multi-enseignes, à savoir : 

– 740 kg de CO2 pour 1 carte livrée ou 10 aller-retour Paris-Lyon en Twingo ;
– 10 L d’eau pour 1 enveloppe, soit l’équivalent d’une consommation d’une semaine pour un adulte ;
– 5 g de plastique pour 1 carte en plastique c’est-à-dire la moitié d’une petite bouteille d’eau.

Grâce à nos actions, on est fiers d’avoir émis 200 millions de chèques cadeaux dématérialisés plutôt que papier. Néanmoins, on sait aussi que c’est un pas à franchir de passer en ligne, c’est pourquoi on accompagne nos bénéficiaires qui n’ont pas de smartphones ou d’imprimante pour les aider à se familiariser avec les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC). Et pour les cartes qu’on n’aura pas réussi à dématérialiser, notre objectif est de pouvoir les recycler.

Maintenant qu’on vous en a dit plus sur ce qu’on faisait et souhaitait faire pour réduire nos déchets, qu’en est-il des actions que vous pouvez mettre en place sur votre lieu de travail ? On vous propose quelques pistes de réflexion

 

3. Quelles actions je peux mener dans mon entreprise ? 🤔

 

Votre première mission : faire le bilan 📝

 

Pour commencer une démarche zéro gaspillage au bureau, il va d’abord falloir faire un état des lieux des sources de déchets et des quantités produites. Pour cela, pas de surprises, il va falloir sortir son plus beau tableau Excel et noter les flux auprès des différents services. Volumes, nombre de sorties par semaine, coût : rien ne doit échapper à votre regard attentif. 

Bon, on vous sent réticent quand on parle de chiffres et on vous comprend, ce n’est pas l’étape la plus fun. Pourtant, dresser le bilan de votre consommation est nécessaire pour agir efficacement par la suite. 

 

Et réduire votre consommation en conséquence 📉 

 

Saviez-vous que chaque employé de bureau consomme en moyenne 70 à 85 kg de papier par an ? En limitant les erreurs d’impression et les surimpressions, en imprimant aussi recto verso par défaut, vous faites déjà un pas dans la direction du zéro déchet. Vous pouvez même investir dans un bac de feuilles de brouillon pour que les ratés ne finissent pas directement à la poubelle.

De même, les fournitures représentent en moyenne 180 € de frais par collaborateur et par an. Ça fait cher le bloc de post-it et les stylos bic. Pour éviter de surconsommer et d’avoir autant de stylos sur son bureau que dans une papeterie, interrogez-vous sur vos réels besoins. Privilégier des formats rechargeables vous permettra de penser à la planète tout en faisant de sacrées économies.

 

Par exemple en passant au réutilisable 🍱

 

Et si vous investissiez dans des mugs réutilisables au lieu de jeter vos tasses de café après les avoir consommées ? En plus, vous pouvez les personnaliser avec le logo de votre entreprise pour que ça ait du cachet. Pour supprimer les touillettes, vous pouvez installer des petites cuillères près de votre machine. 

L’idée ici est de vous constituer un stock partagé de vaisselle réutilisable. Et non, ça ne revient pas plus cher puisque les ressourceries ou les marchés d’occasion sur Internet (Le Bon Coin, Emmaüs et Vinted, entre autres) sauront vous mener aux bonnes affaires. Vous pouvez même solliciter vos collègues, on est certains qu’il y a dans les placards de chacun de quoi bien fournir une cuisine commune. 

À terme, votre comité d’entreprise peut également proposer un « kit de bienvenue » pour chaque nouvel arrivant, avec ce fameux mug personnalisé par exemple. Pour les séminaires et les réunions d’entreprises, prévoyez des solutions en vrac ou en grand conditionnement, plutôt que des monodoses. Exit les bouteilles d’eau en plastique individuelles, hello les carafes d’eau et les gourdes !

 

Tout en optimisant votre système de tri 🗑️

 

Une fois que vous êtes au clair sur les déchets que vous produisez, l’heure est venue de les trier et de les recycler. Pour que le système de tri soit efficace, il doit être le plus clair possible et le plus simple d’utilisation. Installez des bacs de tri dans les couloirs, des boîtes de récupération des cartouches (et des feuilles de brouillon, on ne les oublie pas 😉) près des imprimantes, etc. Privilégiez aussi des réceptacles dont la couleur ou la forme permet d’identifier sa fonction rapidement. 

Pendant une journée, on produit beaucoup de biodéchets, que ce soit des épluchures de fruits, des restes de repas, du marc de café ou du thé. Tous ces éléments n’ont pas forcément à atterrir à la poubelle. Si vous disposez d’un restaurant d’entreprise, il vous sera facile de contacter un prestataire qui récupérera vos biodéchets pour les composter. En extérieur, vous pouvez aussi installer votre propre composteur. Dans tous les cas, n’oubliez pas le bac dédié au tri des biodéchets dans votre espace cuisine.

 

En sauvant l’océan un cendrier à la fois 🐠

 

On est tous témoins des cigarettes qui envahissent les trottoirs. Or ces filtres finissent souvent dans les égouts, les rivières et les océans, entraînant des conséquences désastreuses pour la faune et la flore. Une cigarette jetée au sol peut polluer jusqu’à 500 L d’eau à elle seule.

Pourtant, quelques actions simples peuvent empêcher les animaux marins d’avaler un mégot par mégarde. Avec l’installation de petits pots avec du sable devant votre entreprise, vous luttez déjà contre les déchets. Avez-vous déjà aperçu ces cendriers sous forme de sondage ? Ils se présentent comme une boîte avec deux colonnes qui correspondent à deux options de réponse possible, vous jetez alors votre mégot du côté de votre choix. Une manière ludique d’être écoresponsable !

 

Et en améliorant la durée de vie de votre matériel 🔌

 

 

Rares sont les entreprises qui n’ont pas d’appareils électroniques. On connaît d’ailleurs tous les joies de l’obsolescence programmée. Pour éviter de renouveler son parc informatique plus vite que prévu, pensez à entretenir votre matériel. Plutôt que de changer votre ordinateur, envisagez d’abord la réparation. Sur le long terme, ces actions sont plus économiques et surtout elles représentent une action positive pour la planète.

La dématérialisation des données permet d’éviter de consommer le papier de manière excessive (comment ça on se répète ?!), mais le stockage crée des émissions de gaz à effet de serre. Pour empêcher l’encombrement de nos serveurs, il va falloir s’armer de courage et supprimer les 150 mails en attente dans votre boîte de réception ou dans vos spams.

Pour aller encore plus loin, sachez qu’on organise des ateliers chez Wedoogift pour sensibiliser sur ces questions à l’occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets. Au programme pour nos collaborateurs.trices, un Clean Walk lors de la pause déjeuner pour nettoyer le quartier, un point sur le recyclage du matériel numérique, une sortie dépollution des milieux naturels avec notre association partenaire Wings of the Ocean et la Ville de Paris, un moment créatif avec la fabrication de produits maison grâce aux conseils d’Aroma-Zone et une table ronde pour débattre au sujet du Black/Green Friday.

Pour aller encore plus loin, sachez qu’on organise des ateliers chez Wedoogift pour sensibiliser sur ces questions à l’occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets. Au programme pour nos collaborateurs.trices, un Clean Walk lors de la pause déjeuner pour nettoyer le quartier, un point sur le recyclage du matériel numérique, une sortie dépollution des milieux naturels avec notre association partenaire Wings of the Ocean et la Ville de Paris, un moment créatif avec la fabrication de produits maison grâce aux conseils d’Aroma-Zone et une table ronde pour débattre au sujet du Black/Green Friday.

 

Face à l’urgence climatique, on ne doit pas attendre qu’on nous force à mettre la main à la pâte et cette semaine européenne de la réduction des déchets est là pour nous le rappeler. Alors montrons l’exemple et encourageons les initiatives, aussi petites soient-elles, pour donner le goût d’en faire davantage. Pour résumer, souvenez-vous :

– Recyclez ;
– Réutilisez ;
– Réparez ;
– Réduisez.

Pour vous aider, nous avons besoin de connaître votre profil :

Fermer

Je suis...

Je suis déjà utilisateur de Wedoogift

Me connecter