Publié le 05/08/2020 · Par charles · CSE / CE

CSE : Comment renforcer le lien entre les élus et les bénéficiaires ?

Le comité social et économique a pour mission de représenter les salariés auprès des dirigeants de l’entreprise, de créer un dialogue social, mais surtout de protéger leurs intérêts. Les salariés choisissent leurs représentants lors d’élections qui sont tenues tous les 4 ans, avec différentes fonctions : président, trésorier, secrétaire, etc. Les membres élus du comité ont des heures de délégations dans le but d’améliorer le bien-être et la QVT (qualité de vie au travail) des salariés, et le nombre d’élus est proportionnel à l’effectif de l’entreprise. Le comité dispose d’un budget des activités sociales et culturelles, qui peut être alloué par les dirigeants de l’entreprise afin de réaliser leurs objectifs.

Mais que peuvent faire les élus du personnel pour mener à bien leurs missions ? Comment et pourquoi renforcer les relations avec les salariés de l’entreprise ? La réponse dans cet article.

 

1. Organiser des événements avec les salariés

 

A. Pour créer le dialogue et comprendre les besoins des salariés

 

 

L’une des missions principales du CSE est de créer le dialogue social entre salariés et dirigeants. Pour cela, les élus doivent comprendre les attentes des salariés, cela peut se faire à travers différents échanges qui peuvent avoir lieu lors d’événements.

Le CSE peut mettre en place des rencontres avec les salariés pour créer des moments d’échanges et ainsi comprendre les besoins et envie des collaborateurs de l’entreprise. Ils peuvent aussi réaliser des sondages pour avoir une vision globale, et pour utiliser leur budget afin de satisfaire la majorité des salariés.

La communication est la clé pour renforcer le lien entre CSE et remplir la mission principale : l’amélioration des conditions de travail pour les salariés. Les représentants doivent discuter avec les salariés en amont pour prendre les meilleures décisions possible, mais aussi diffuser les comptes-rendus des réunions afin de garder un contact continu avec les bénéficiaires et de susciter l’intérêt des salariés.

 

 

B. Pour développer le bien-être des salariés

 

 

Le rôle des représentants est également d’améliorer la qualité de vie au travail, et cela passe par le bien-être des salariés.

En effet, la QVT est un cercle vertueux qui lie épanouissement professionnel et meilleures performances, c’est un point crucial pour la réussite de l’entreprise. Le CSE a également cette lourde responsabilité qui est d’aider les salariés à se sentir bien sur leur lieu de travail. Cela peut prendre différentes formes dans la vie de l’entreprise : organiser des soirées pour les collaborateurs pour des événements comme Noël, partager des activités sportives ou différents loisirs en participant à des compétitions interentreprise ou tout simplement en organisant des jeux en interne pour divertir les salariés.

 

 

2. Verser des chèques cadeaux à des moments clés de l’année

 

Le comité social et économique peut aussi utiliser son budget des activités sociales et culturelles pour offrir des chèques cadeaux aux salariés tout en étant exonéré de charges sociales. L’URSSAF définit 11 événements pour lesquels l’exonération peut être valable :
– le Noël des salariés et le Noël des enfants ;
– la rentrée scolaire ;
– la naissance et l’adoption ;
– le mariage et le pacs ;
– la fête des mères et la fête des pères ;
– le départ à la retraite ;
– la Sainte Catherine et la Saint Nicolas.

Pour chacun de ces événements, en 2020, le CSE peut verser 171€ à chacun de ses employés tout en profitant d’exonération de charges sociales. Au-delà des avantages fiscaux que le versement de chèques cadeaux permet, c’est une bonne occasion pour entrer en contact avec les salariés de l’entreprise. Cela prouve l’engagement des élus, en apportant une aide financière indiscutable pour des moments clés de l’année, parfois très coûteux.

 

Les points à retenir :

points_a_retenir

Le dialogue entre le CSE et les salariés est crucial pour permettre aux élus de mener à bien leurs missions ;

– Pour cela, les représentants élus du CSE peuvent organiser des événements afin de comprendre les besoins des salariés, mais aussi pour les divertir et développer un sentiment d’appartenance qui aura un impact positif sur les résultats de l’entreprise ;

– Le CSE peut aussi utiliser son budget pour offrir des cartes cadeaux aux salariés lors de moments importants de l’année, et pour certaines occasions, l’URSSAF prévoit une exonération de charges sociales.

 

Les 11 événements URSSAF de 2020

Pour vous aider, nous avons besoin de connaître votre profil :

Fermer

Je suis...

Je suis déjà utilisateur de Wedoogift

Me connecter