Publié le 16/12/2019 · Par charles · CSE / CE

CSE : prévoyez l’année 2020 dès maintenant pour vos bénéficiaires

Que vous soyez nouvellement élu au sein du CSE ou très expérimenté, il vous faudra préparer l’année 2020 comme il se doit pour faire plaisir à vos bénéficiaires et vous faciliter la tâche. Nous vous donnons quelques pistes pour préparer cette nouvelle année dans la plus grande sérénité !

 

1. Les nouveautés liées au passage en CSE

 

Le passage du CE au CSE (comité social et économique) comporte son lot de nouveautés pour les élus : cette instance de représentation du personnel reprend les prérogatives du Comité d’Entreprise, de la Délégation du Personnel et du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail.

En ce qui concerne les avantages octroyés aux salariés, il n’y a pas de changements par rapport à ce qui se faisait au sein du Comité d’Entreprise. Si vous aviez pour habitude de récompenser vos salariés lors des différents événements prévus par l’URSSAF, vous pourrez faire de même pour l’année 2020.

À noter : Il est possible de transférer jusqu’à 10% du budget de fonctionnement vers celui des œuvres sociales, ce qui peut permettre d’accroître les avantages octroyés aux bénéficiaires.

 

2. Déterminez les attentes de vos salariés

 

A – Les événements phares de l’année

 

Pour bénéficier de l’exonération de cotisations sociales lors de la distribution de chèques cadeaux, il faut respecter les événements prévus par l’URSSAF. Cependant, certains revêtent d’une importance plus importante aux yeux des bénéficiaires que d’autres : le Noël des salariés ou la rentrée scolaire sont par exemple bien plus attendus que la Saint Nicolas… Réaliser une opération pour les fêtes de fin d’année et la reprise après les grandes vacances aura un impact très fort sur l’engagement des salariés et leur sympathie auprès du CSE.

Nous vous conseillons d’allouer une part importante de votre budget pour ce type d’événement. En effet, il faudra commander un montant global suffisamment important pour que la valeur faciale des chèques versés aux salariés ne soit pas déceptive.

 

B – La culture

 

Si vos salariés apprécient les biens culturels et les prestations culturelles, vous pouvez aussi leur verser des chèques culture. L’avantage de ce moyen de paiement est qu’il ne nécessite pas de temporalité particulière pour bénéficier d’une exonération totale de cotisations de sécurité sociale. Il suffit de distribuer la même somme à l’ensemble des salariés et que le bon d’achat permette seulement l’achat de biens et prestations à caractère culturels.

La subvention cinéma est également une bonne alternative. Le fait de participer financièrement aux sorties cinéma de vos salariés vous coûtera peu et aura un impact significatif sur leur bien-être.

Bien entendu, vous n’êtes pas obligé de choisir entre l’une ou l’autre des alternatives citées précédemment. En fonction de votre budget et de la volonté de vos bénéficiaires, vous pourrez distribuer l’ensemble de ces avantages.

 

3. Les chèques cadeaux : préparez vos distributions sur l’année

 

A – Les événements phares de l’année

 

Pour bénéficier de l’exonération de cotisations sociales lors de la distribution de chèques cadeaux, il faut respecter les événements prévus par l’URSSAF. Cependant, certains revêtent d’une importance plus importante aux yeux des bénéficiaires que d’autres : le Noël des salariés ou la rentrée scolaire sont par exemple bien plus attendus que la Saint Nicolas… Réaliser une opération pour les fêtes de fin d’année et la reprise après les grandes vacances aura un impact très fort sur l’engagement des salariés et leur sympathie auprès du CSE.

Nous vous conseillons d’allouer une part importante de votre budget pour ce type d’événement. En effet, il faudra commander un montant global suffisamment important pour que la valeur faciale des chèques versés aux salariés ne soit pas déceptive.

 

Les 11 événements URSSAF de 2020

 

B – Les événements familiaux

 

Les départs à la retraite, la fête des mères et la fête des pères, les naissances et les mariages sont des bonnes occasions pour témoigner de la reconnaissance aux salariés. Distribuer des cartes cadeaux lors de ces événements ne nécessitera pas d’allouer une part importante de votre budget.

Nous vous recommandons cependant de conserver une somme d’argent pour ces distributions, qui sont très bien vues par les bénéficiaires. Vous pouvez anticiper le nombre de départs à la retraite et les salariés ayant des enfants pour adapter votre budget en conséquence.

 

C – Les chèques culture, en cas d’excédent de budget

 

Si malgré tous les avantages offerts, il vous reste du budget disponible, vous pouvez réaliser une distribution de chèques culture. Vous n’aurez pas de temporalité précise à respecter, les seules conditions à respecter étant de distribuer le même montant à l’ensemble des salariés et d’octroyer des chèques culture ne permettant l’accès qu’à des biens et prestations à caractère culturel. Cela est évidemment le cas de tous les bons acquis auprès de sociétés spécialisées dans l’émission de bons cadeaux.

Il vous faudra pour cela simplement diviser le budget restant par le nombre d’employés de votre entreprise et procéder à la distribution.

 

Les points à retenir :

– Vous n’avez pas à prendre en compte de charges sociales dans votre budget si vous respectez les préconisations de l’URSSAF.
– Sondez vos salariés pour connaître leurs attentes en matière d’avantage et les événements pour lesquels ils souhaitent être gratifiés.
– Distribuer des chèques cadeaux et des chèques culture simplifiera votre gestion et répondra assurément aux attentes de vos bénéficiaires.

 

Les 11 événements URSSAF de 2020

Pour vous aider, nous avons besoin de connaître votre profil :

Fermer

Je suis...

Je suis déjà utilisateur de Wedoogift

Me connecter